Définition

« On est en présence de la violence domeque dès lors qu’une personne exerce ou menace d’exercer une violence physique, psychique ou sexuelle au sein d’une relation familiale, conjugale ou maritale en cours ou dissoute. » (Schwander, 2003)

 

Ce qu’il faut savoir :

  • La violence domestique touche toutes les couches socio-économiques, sans exclusion de religion, d’âge, de nationalité ou d’autres appartenances.
  • L’agresseur, sauf s’il souffre de troubles de la personnalité ou psychiques, n’est pas malade. Le recours aux conduites d’agression reste un choix personnel.
  • Un individu n’est pas violent en soi, mais il manifeste de la violence dans certains contextes ou certaines interactions particulières.
  • Chaque partenaire est co-responsable de la protection des enfants exposés à la violence du couple.
  • La force du lien et de l’appartenance au couple et à la famille est plus forte que la dimension destructrice de la violence.

 

Il est malgré tout possible d’en sortir. Des professionnels sont là pour vstious aider !