Concept

 

  1. Introduction

L’association Le Point du jour, active depuis 2001, est un organisme à but non lucratif, de droit privé et reconnu d’utilité publique. Son siège se situe à Martigny. Son activité se concentre principalement dans le bas-Valais. Elle est financée en partie par l’Office cantonal de l’égalité et de la famille et par le Service de l’Action Sociale. Elle s’intègre dans l’offre de prestations offerte par le canton du Valais en matière de violences domestiques. Ses principaux mandataires sont les centres LAVI et les CMS. Le Point du Jour collabore également avec la Police municipale et cantonale et les différents centres de santé.

 

  1. Base légale

L’association Le Point du jour est régit par les articles 60 et suivants du Code civil suisse.

 

  1. Mission

Sa mission est d’offrir un lieu d’accueil d’urgence aux femmes majeures, avec ou sans enfant(s), victimes de violence(s) domestique(s).

 

  1. Buts

Le Point du Jour a pour objectifs d’accueillir, de soutenir, d’écouter, d’accompagner les victimes de violence(s) domestique(s), dans un lieu sécurisé, sécurisant et apaisant, de manière professionnelle et bienveillante.

 

  1. Lignes directrices

La structure accueille les victimes de violences domestiques, d’ordre physique, sexuelle, psychologique et/ou économique.  

Elle propose une solution d’hébergement d’urgence temporaire. La notion d’accueil d’urgence implique que l’individu est en situation de grande dépendance et que la situation dans laquelle il se trouve impose qu'il quitte son domicile habituel pour une prise en charge professionnelle.

L’association travaille en collaboration avec les services placeurs cantonaux, ceci afin de garantir le financement de l’hébergement.

Le séjour est de courte durée. Le placement est de 31 jours maximum avec la possibilité de le renouveler d’un mois supplémentaire sur accord du service placeur.

Le lieu de vie offre la possibilité d’accueillir 3 situations dans un même temps.

 

  1. Bénéficiaires

Le Point du jour, pour des raisons d’effectif et de ressources, ne prend pas en charge les personnes nécessitant des soins psychiatriques aigus, alcoolisées ou souffrant de dépendance(s) (ex : alcool, drogue dure/douce, médicament).

Il accueille uniquement les femmes majeures, avec ou sans enfants, sans limite d’âge.

 

  1. Principes d’accompagnement

L’accueil dans la structure est assuré 24h/24h, 365 jours/an par une équipe de professionnel·le·s et de bénévoles.

Au moins une personne est présente en journée et une autre pendant la nuit afin de garantir la sécurité et le calme dans la maison.

Il n’est fait aucune distinction de nationalité, d’appartenance politique ou de religion.

La maison est un lieu de vie autonome dans lequel chaque personne est responsable de son quotidien.

L’équipe travaillant au Point du Jour garantit une écoute et un soutien quotidien dans les démarches entreprises par les bénéficiaires.

Elle assure l’anonymat des personnes présentes.

 

  1. Prestations

Le Point du jour offre un accompagnement psycho-social dans un milieu sécurisé. Il prône le maintien de l’autonomie et des compétences de ses bénéficiaires. En effet, il est important que la personne puisse continuer à prendre ses décisions, maintenir son rythme de vie et ses habitudes. L’équipe prend en compte, accompagne, soutien et écoute la personne dans ce qu’elle est et ce qu’elle vit. Le travail se fait dans la confiance et la collaboration, qui représentent des éléments primordiaux et essentiels dans l’accompagnement des victimes de violences domestiques.

Un processus d’accueil est présent afin de permettre aux bénéficiaires de déterminer leurs besoins et d’atteindre leurs objectifs.

Le Point du jour offre également un accompagnement socio-éducatif afin de soutenir le parent souvent fragilisé, épuisé et parfois en difficulté relationnelle avec l’enfant.

 

Lieu de vie discret avec système de sécurité :

 

  • 4 chambres individuelles
  • Lieux communs
  • Buanderie
  • Petite salle d’entretien
  • Place de jeux extérieure
  • Équipement pour bébé et enfant en bas âge
  • Jeux pour enfants

Equipe :

L’équipe est composée de professionnel·le·s qui couvrent les journées. Une personne assure la présence de nuit. Des bénévoles et étudiant·e·s renforcent l’équipe sur les weekends. Le personnel de jour et de nuit assure plusieurs tâches et s’adapte en fonction de chaque situation de manière à offrir des prestations sur mesure. Un règlement est présent dans le lieu de vie. Il se veut respectueux du rythme et des besoins de chacun·e. Il garantit le bon fonctionnement de la maison et une cohabitation agréable.

Tâches principales :

  • Permanence téléphonique de jour et de nuit, tous les jours de l’année
  • Transport des bénéficiaires uniquement dans la région proche du lieu de vie si pas d’autres solutions possibles
  • Aide dans la confection des repas si besoin et dans l’entretien de la maison
  • Accueil des résidentes et de leur(s) enfant(s)
  • Accompagnement et présence au quotidien
  • Soutien au parent pour la garde d’enfant(s)
  • Soutien dans les démarches administratives

Responsable de l’accueil :

La personne responsable de l’accueil gère le bon fonctionnement de l’équipe et du lieu de vie. Elle s’assure que le processus d’accueil est respecté. Elle entretient les contacts avec le comité de l’association, le réseau professionnel et les associations partenaires.

Tâches principales :

  • Accueil et suivi des bénéficiaires
  • Mise en place d’un réseau professionnels si demandé par la personne
  • Collaboration avec les différents réseaux professionnels (LAVI, CMS, Police, etc.)
  • Permanence téléphonique
  • Mise à jour des documents usuels
  • Prévention, information, sensibilisation, formation
  • Collaboration dans la mise en place de projets
  • Collaboration avec différentes structures associatives et HES
  • Répondance pour l’association « Violences Que Faire »
  • Gestion du site internet
  • Recherche de fonds

 

Comité :

L’association est composée d’un comité de 5 membres actifs au minimum. Ils se réunissent au moins trois fois par année. Il a pour but de défendre la mission et les objectifs de l’association. Peut être membre de l’association toute personne intéressée pour autant que la cotisation soit versée.

Tâches principales :

  • Engager le personnel salarié et bénévole
  • Exécuter les obligations prévues par la loi concernant les associations
  • Collaborer avec la personne responsable de l’accueil
  • Évaluer chaque année le personnel
  • Veiller au bon fonctionnement du lieu d’accueil et au respect du règlement interne
  • Présenter un rapport d’activité et un rapport financier lors de l’assemblée générale
  • Gérer le site internet
  • Établir un budget annuel
  • Gérer les comptes